J'Aime les Musées et les Vieilles Pierres

J'Aime les Musées et les Vieilles Pierres

Café - Vidéo : Dallol, aux frontières de la vie... au CNRS de Montpellier

A.jpg

 

Le prochain Café Vidéo va avoir lieu le jeudi 7 février 2019 à 13 h 00 au CNRS Centre National de Recherche Scientifique avec un film d'Olivier Grunewald "Dallol, aux frontières de la vie". Au nord de l'Ethiopie, Dallol réunit les conditions les plus extrêmes sur Terre. Permettra-t-il de comprendre le fonctionnement de la Terre primitive ? 

 

Voici ci-dessous, le Programme pour l'année 2018 - 2019 :

 

Programme-pour-l--Ann--e-2018-2019.pdf

 

ADRESSE : CNRS Centre National de Recherche Scientifique

 

Amphithéâtre

 

1919, Route de Mende

 

34000 MONTPELLIER

  


 

Au nord de l'Ethiopie, Dallol  (le volcan Dallol) réunit les conditions les plus extrêmes sur Terre. Au fond du rift africain, sous une croûte de sel de 2000 mètres d'épaisseur, une poche de magma réchauffe les eaux qui s'infiltrent depuis les hauts plateaux éthiopiens. Chargées en éléments minéraux, les eaux chaudes remontent, édifiant au cœur de l'immense plaine du Danakil, un dôme de sel de cinq kilomètres d'est en ouest et de 3 kilomètres du nord au sud, le dôme de Dallol.

 

En janvier 2016, pour la première fois, des biologistes, des écologues microbiens, des géologues et des cristallographes atterrissent sur cette étrange planète. Le site de Dallol pourrait servir de modèle scientifique pour comprendre le fonctionnement de la Terre primitive, au moment où les premiers micro-organismes sont apparus, lorsque le monde minéral a engendré la vie... il y a plus de 3 milliards et demi d'années. L'équipe de chercheurs trouvera-t-elle lors de cette mission, des traces de vie, là où en apparence, tout s'oppose à son existence ?

 

QUEL BEAU VOYAGE

(j'aurais beaucoup aimé en faire partie...)

 


 

De très beaux documentaires qui nous montrent des images de lieux que nous n'avons pas, hélas la chance d'aller admirer de nos propres yeux mais que nous aimerions beaucoup connaître, bon café - vidéo à tous à jeudi.

 

A voir sur le film et son expédition, il vous explique le tournage et l'après :

 

https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/expedition-dallol-aux-frontieres-de-la-vie

 

TRÈS BEAU LIVRE DU VOLCANOLOGUE BARDINTZEFF

(j'ai grandi en Italie à l'école avec, les majestueux volcans que j'aime dont,

le Vésuve, l'Etna, le Stromboli entre autres que j'aimerais voir.

 J'admirais Haroun Tazieff et les époux Katia et Maurice Kraft que je suivait,

ils sont décédés en 1991 au Japon qui sera leur dernière mission :

 

 https://teleobs.nouvelobs.com/la-selection-teleobs/20130520.OBS9836/face-au-volcan-tueur-la-derniere-mission-de-katia-et-maurice-kraft.html 



600.jpg

 

J'ai adoré ce café - vidéo qui était très intéressant avec un film et des images exceptionnelles, incroyables de toute beauté avec des couleurs étincelantes. On a pu voir les caravaniers avec les chameaux et des ânes, en file indienne avec leur cargaison de sel (on extrait encore de nos jours le sel en plaque à la main) comme dans les contes et légendes, c'était magnifique. En préface du film, pour nous parler un peu de cet endroit incroyable un géologue qui, hélas je n'ait pas retenu son nom mais, nous a montré à quel point il a adoré s'y rendre et à quel point ce lieu est Unique au Monde. En langue Afar... Dallol signifie désintégré ou décomposé, la chaleur y atteint les 40 - 45° à l'ombre, dans le film on voit combien fut dure cette expédition pour les chercheurs.

 

OLIVIER GRUNEWALD DANS CETTE VIDÉO

NOUS EXPLIQUE LA FORMATION DE CE LIEU ET SON FILM

 


 

Voir le site Internet d'Olivier GRUNEWALD (photographe) et Bernadette GILBERTAS (journaliste) avec des photos des lieux exceptionnelles... :

 

http://www.oliviergrunewald.com/photo/french/gallery/77-0-Ethiopia.html

 

Le film nous montre dans le cratère de Dallol les ruines d'un village minier fantôme qui était exploité par les italiens, puis par les américains pour l'extraction de la potasse (hydroxyde de potassium). On peut y voir des camions, diverses machines et objets rouillés ainsi que des maisons et baraquements à l'abandon. Passionné par l'endroit, il nous a conseillé de nous y rendre rapidement pour ceux qui aimeraient car, à terme ce lieu disparaîtra, en effet des mines vont être exploités par les Australiens pour en extraire la potasse et il faudra beaucoup d'eau ce qui à la longue asséchera ces lieux qui, disparaîtront.   

 

 

 



03/02/2019
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 44 autres membres